Accueil > Recherche > Les systèmes auto-assemblés

Les systèmes auto-assemblés

Ils sont fondés sur les phénomènes d’organisation moléculaire qui sont le résultat de l’association et de la structuration réversible et spontanée d’espèces moléculaires et macromoléculaires en entités de complexité supérieure, selon des processus régis par l’information intrinsèque contenue dans leurs constituants. Le fonctionnement du monde vivant est construit autour de ces principes de base de la chimie supramoléculaire et les systèmes biologiques, bien que particulièrement complexes, constituent une source importante d’inspiration pour le développement de nouveaux auto-assemblages. Par ailleurs, en nanosciences, l’approche "bottom-up" est aussi reliée à la maîtrise et à la programmation des interactions moléculaires pour produire des objets qui s’assemblent de manière hiérarchique et sont capables de contenir des fonctionnalités de plus en plus évoluées. Ces approches nécessitent une convergence d’efforts en synthèse organique et en études physico-chimiques pour dégager un cadre de compréhension thermodynamique et cinétique de la matière fonctionnelle auto-assemblée et auto-organisée.