Accueil > Equipes > Systèmes Complexes Moléculaires et Macromoléculaires Organisés > Extra > Hydrogels

Hydrogels

Hydrogels nano structurés pour l’élaboration de biopuces

Ce travail* porte sur l’élaboration et la caractérisation d’hydrogels à empreinte moléculaire (1) susceptible de constituer la couche sélective de biocapteurs. L’objectif final est ici de pouvoir détecter des protéines en quantité faibles, comme par exemple des biomarqueurs cancéreux.
Dans ce projet, les mesures réalisées à l’aide du piézorhéomètre sur des échantillons de faible épaisseur ( 20µm) proche de celle des films utilisés dans les biocapteurs, ont permis a) de suivre la formation de l’hydrogel lors du processus de photopolymérisation afin d’établir les conditions expérimentales requises dans le processus de nano impression pour obtenir des échantillons entièrement réticulés et b) de déterminer, selon la formulation de l’hydrogel, sa tenue mécanique. Un exemple typique du suivi mécanique de la formation de l’hydrogel et de sa réponse en fonction de la fréquence de l’hydrogel une fois formé est reporté dans les figures [1] et [2].


Fig .1 : Variation de la partie réelle du module de cisaillement pendant la formation du gel. La ligne en trait plein représente l’ajustement des données avec un modèle d’exponentielle étirée à un temps.



Fig. 2 :
Variation selon la fréquence de la partie réelle et de la partie imaginaire du module de cisaillement de l’hydrogel formé. La réponse de l’échantillon est de type gel (G’ const et G’’ f) à basse fréquence. La ligne en trait plein correspond au comportement linéaire de G’’ avec la fréquence.

*réalisé en collaboration avec le laboratoire des IMRCP et le LASS

(1) S. Rodriguez Vilches, C. Séverac, C. Thibaut, L. Laplatine, C. Vieu, J. Fitremann, A.-F. Mingotaud, P. Martinoty, D. Collin. “Nanostructuration of soft hydrogels : synthesis and characterization of saccharidic methacrylate gels”,Colloid and Polymer Science, 289, 1437-1449, 2011.

retour page principale